Lutte contre le frelon asiatique

Dans le cadre de la lutte contre le frelon asiatique l’ADAAQ  réalise dans la région une étude collaborative pour évaluer l’efficacité du piègeage.

Ce projet est ouvert à tous avec des observateurs et des organismes scientifiques par l’application de protocoles précis.

Cette étude est ouverte à tous les citoyens et en particulier aux apiculteurs. Cette ouverture à tous les observateurs permets de collecter un grand nombre de données difficiles à obtenir par d’autres moyens.PENTAX Image

Les personnes ayant

  • mis en place un piège contre le frelon asiatique,
  • repéré un nid
  • ou souhaitant participer au suivi de pression sur les ruchers sont invitées à s’inscrire et à renseigner une enquête en ligne sur le site de l’ADAAQ  : www.adaaq.adafrance.org 
Communiqué de l’ADAAQ :

Prédation du frelon asiatique (Vespa velutina)

sur les ruchers

Suivi n°3

Pour évaluer l’efficacité du piégeage de fondatrices mis en place ce printemps dans le département, deux paramètres doivent être mesurés :

  • nombre de nids de frelons (suivi n°2)
  • pression de prédation dans les ruchers (suivi n°3).

Le suivi de la pression de prédation sur les ruches débutera en aout !

Conditions générales de participation :

Période : aout à novembre.

Rucher : sédentaire de 4 à 24 ruches maximum

Nombre de ruches: 4 ruches suivies par rucher (ou plus selon la volonté de l’observateur)

Fréquence d’observation : 1 fois toutes les 2 semaines au minimum

Durée d’une session d’observation : pas plus de 5 minutes pour 4 ruches à observer.

Pour participer à ce suivi, merci de nous envoyer par mail les informations suivantes :

Nom du rucher :

Identité de l’apiculteur (nom, prénom, adresse) 

  • Adresse postale du rucher ou coordonnées GPS 
  • Nombre initial de ruches dans le rucher 
  • Nombre de ruchers et de ruches se trouvant à proximité de votre rucher (dans un rayon de 500 m) [dans la mesure du possible]

Attention, si vous souhaitez faire le suivi sur plusieurs ruchers, pensez à leur attribuer des noms différents.

Vous recevrez en retour : le protocole illustré, la fiche de saisie papier et un formulaire de saisie en ligne.

Une réunion physique facultative sera également organisée courant du mois dans le département pour discuter du projet et du protocole de suivi de prédation sur les ruches.

Nous vous remercions d’avance de votre aide. Via cette étude nous espérons être plus performant dans la lutte contre le frelon asiatique et ainsi contribuer à la protection des ruches et de la population contre ce nuisible !

                                                                                              L’équipe de l’ADAAQ

 

Fermer le menu
3 visiteur(s) en ligne actuellement
1 visiteur(s), 2 robots, 0 membre(s)